Tragédie routière près de Chartres : sept morts dans un accident

Un grave accident de la route a coûté la vie à sept personnes près de Chartres, en France, ce mardi soir. La collision, qui s'est produite vers 19h00 sur la RD 921 à Bailleau-le-Pin, à environ 15 kilomètres au sud de Chartres, impliquait trois voitures. Selon Frédéric Blanc, directeur de cabinet du préfet, l'accident s'est déroulé par une collision frontale entre deux véhicules, suivie par l'impact d'une troisième voiture.

Les victimes de cette tragédie comptent cinq jeunes âgés de 17 à 19 ans, tous originaires de la région sud de Chartres. Leurs vies ont été tragiquement abrégées lorsque leur véhicule a pris feu après la collision. Parmi eux, deux venaient de Lucé, un de Bailleau-le-Pin, un d'Illiers-Combray et un de Berchères-les-Pierres.

Un couple âgé également victime

Outre les jeunes, un couple âgé de 80 et 85 ans, résidant à Illiers-Combray, a également péri dans cet accident dévastateur. Le maire de Bailleau-le-Pin, Martial Lochon, a décrit la collision comme extrêmement violente et a souligné que la vive allure à laquelle les véhicules roulaient était probablement un facteur déterminant dans la gravité de l'accident. Il a exprimé son chagrin pour les familles des victimes et a promis de tout mettre en œuvre pour comprendre les causes de cette tragédie.

Deux blessés pris en charge

Dans la troisième voiture, deux jeunes adultes âgés de 23 et 21 ans ont été blessés. L'un d'eux, grièvement touché, a été transporté d'urgence à l'hôpital de Chartres. Les autorités sanitaires et les secouristes locaux ont rapidement réagi, déployant environ 40 pompiers, un hélicoptère et deux véhicules du SMUR sur les lieux de l'accident pour secourir les victimes.

Enquête en cours

Une enquête pour homicide involontaire et blessures a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. Des autopsies sont prévues dans les prochains jours pour apporter des éclaircissements supplémentaires. Les enquêteurs tenteront de déterminer si d'autres facteurs, tels que l'état de la chaussée, la visibilité ou le comportement des conducteurs, ont pu jouer un rôle dans cet accident mortel.

L'excellente réactivité et le professionnalisme des pompiers et de la gendarmerie ont été salués par le maire Martial Lochon. La municipalité et les services de l'État travailleront conjointement pour tirer des leçons de cet accident et prévenir de futures tragédies sur les routes locales.

Cette tragédie rappelle la grande prudence nécessaire sur les routes, surtout lors des périodes de forte circulation. Les autorités locales exhortent les conducteurs à respecter les limites de vitesse et à être vigilants afin de réduire les risques d'accidents similaires.

Choc et chagrin dans la communauté

La communauté de Bailleau-le-Pin et des environs est en état de choc après cette tragédie soudaine. Les habitants peinent à accepter la perte de jeunes vies et celle du couple âgé, connus et appréciés dans la région. Le maire a promis un soutien accru aux familles des victimes et a déployé des équipes de soutien psychologique pour aider les résidents à faire face à leur chagrin.

Les funérailles des victimes devraient avoir lieu dans les jours à venir, offrant à la communauté une occasion de se rassembler pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie dans cette tragique collision.